Warning: include(/home/infoencontinu/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php): failed to open stream: No such file or directory in /data/infoencontinu/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 79

Warning: include(): Failed opening '/home/infoencontinu/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-base.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/php') in /data/infoencontinu/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 79

Warning: include_once(/home/infoencontinu/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/ossdl-cdn.php): failed to open stream: No such file or directory in /data/infoencontinu/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 101

Warning: include_once(): Failed opening '/home/infoencontinu/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/ossdl-cdn.php' for inclusion (include_path='.:/usr/share/php') in /data/infoencontinu/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache.php on line 101
Le Monde tremble suite à l'annonce de Donald Trump

Le Monde tremble suite à l’annonce de Donald Trump

Deux mois plus tôt, le président des États-Unis, Barack Obama, venait de parapher l’accord de Paris sur le climat.

 
Les Etats-Unis vont bien tourner le dos à l’accord de Paris. Le président américain, Donald Trump, a annoncé lors d’une conférence de presse ce jeudi le retrait de son pays, moins d’un an et demi après la signature apposée par son prédécesseur, Barack Obama, lors de la Cop 21.

Les Etats-Unis cessent «dès aujourd’hui» l’application de l’accord. Le milliardaire, qui a dénoncé un texte qui va «à l’encontre des intérêts du peuple américain», a par ailleurs annoncé qu’il comptait désormais «renégocier, ou négocier un accord complètement nouveau».

Au cours de la campagne présidentielle, le milliardaire républicain avait déclaré à plusieurs reprises qu’il comptait retirer son pays de l’accord de Paris s’il était élu.

Au cours de la campagne présidentielle, le milliardaire républicain avait déclaré à plusieurs reprises qu'il comptait retirer son pays de l'accord de Paris s'il était élu. >>

Depuis son entrée en fonction, il a fait durer le suspense pour finalement confirmer ce retrait, quelques jours après le sommet du G7 où Trump avait été acculé par ses homologues sur la question climatique.

Ce retrait ne devrait pas pour autant signer la petite mort de l’accord. L’Union européenne, la Chine et le Canada ont d’ores et déjà annoncé qu’ils comptaient bien respecter le programme prévu de réduction des émissions de gaz à effet de serre, quelle que soit la décision de Washington.

Après des semaines d’atermoiements, le président américain a finalement tranché. Donald Trump, qui se trouve à la tête du deuxième pays le plus pollueur du monde, a annoncé jeudi 1er juin la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat. Ce texte historique, signé par 194 autres pays en décembre 2015, vise à contenir la hausse de la température moyenne mondiale « bien en deçà » de 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle. Suivez en direct l’édition spéciale de franceinfo consacrée à cet événement.

Sortir de l’accord, la promesse de Trump. En campagne, l’homme d’affaires septuagénaire avait promis d’abandonner le document au nom de la défense des emplois américains.

La communauté internationale inquiète. De nombreuses voix, sur la scène internationale (Chine et Union européenne en tête), dans le monde des affaires et au sein même de son administration, appelaient le président américain à revoir sa position, rappelant l’urgence d’agir face au réchauffement en cours.

Barack Obama estime que Trump « rejette l’avenir ». Dans un communiqué, l’ancien président américain a dénoncé une « administration [Trump] qui rejoint une poignée de nations qui rejettent l’avenir ».

21h50 : « L’accord de Paris empêche le développement du charbon non polluant aux Etats-Unis, alors que les mines commencent à se développer. »
Donald Trump s’engage à faire des Etats-Unis « le pays le plus propre et le plus écologique », avec l’air et l’eau « les plus propres au monde ».

21h49 : « L’accord de Paris ne comporte pas de contraintes significatives sur les plus gros pollueurs. »

Le président américain dénonce le traitement réservé dans l’accord de Paris à la Chine, qui « pourra faire ce qu’elle veut pendant 13 ans », et à l’Inde, qui va bénéficier de « milliards de dollars d’aide au développement » en contrepartie de son application du texte. 

21h45 : Le président américain précise que les Etats-Unis « mettront un terme » à leur contribution au fond climat, « qui coûte une fortune colossale aux USA ».

21h44 : Donald Trump estime que l’accord de Paris aurait des effets sur les contribuables américains, qui devraient « payer les pots cassés », au prix d' »une qualité de vie et d’une production économique degradées ».

21h42 : « Je ne peux pas entériner un accord qui punit les Etats-Unis. »

Donald Trump estime que, sous Barack Obama, « Washington a conclu un accord au détriment des Etats-Unis ».

21h40 : « Nous sortons mais nous reprendrons les négociations. Si nous y arrivons, tant mieux, sinon tant pis. »

Le président américain fait part de son intention de négocier un nouvel accord sur le climat.

21h38 : « Nous tenons nos engagements. De ce fait, pour protéger ce pays et ses habitants, les Etats-Unis se retireront de l’accord climat de Paris. »

21h45 : Donald Trump annonce que les Etats-Unis se retirent de l’accord de Paris.